Trouver votre formation

Trouver ma formation

 

Fédération de la Formation Professionnelle

Actualité du 04 06 2012 [ + d'actus ]

La FFP a décerné les 3 prix de son concours « Raconte ton alternance ! » lors de la Fête de l’Alternance du 24 mai dernier

 

C’est sur son stand de la 2ème Fête de l’Alternance, le 24 mai dernier au Parc Floral de Paris, que la Fédération de la Formation Professionnelle (FFP) a dévoilé les 3 lauréats du concours-vidéo « Raconte ton alternance ! » qui se sont vus remettre leur prix par Marie-Christine OGHLY, Présidente du MEDEF Ile-de-France et Pierre COURBEBAISSE, Vice-Président de la FFP et Président de la Commission Alternance.
Jean-Philippe DEBERGH, Fanny VOISIN et Sarah-Aude ADEDZE, sont ainsi les heureux gagnants qui ont su mettre en scène leur parcours d’alternants et rendre compte ainsi de la diversité et de la richesse d’un tel choix : en contrat de professionnalisation ou en apprentissage, à Paris ou La Roche sur Yon, dans une grande entreprise ou une TPE avec bien sûr au cœur du dispositif l’organisme de formation (CESI, ESA, CIEFA Groupe IGS).
Retrouvez ces témoignages éloquents et vivants sur www.ffp-alternance.fr, le portail dédié de la FFP à l’alternance pour permettre à chaque jeune d’identifier la formation adaptée à son projet professionnel et se renseigner sur l’alternance, où vous pourrez découvrir aussi les autres vidéos.
« Avec une quinzaine de vidéos reçues et partagées par plus de 400 internautes, ce concours a montré l’enthousiasme et la motivation qu’ont les jeunes alternants à s’engager dans un projet créatif » affirme Pierre COURBEBAISSE. Et l’objectif de la FFP, très mobilisée sur l’alternance et dont les adhérents accueillent chaque année plusieurs dizaines de milliers de jeunes, est bien de porter un coup de projecteur sur les jeunes alternants pour valoriser leurs nombreux talents, promouvoir cette voie d’excellence et susciter de nouvelles vocations.
Rappelons qu’une des propositions phares de la FFP aux candidats à l’élection présidentielle est précisément d’établir un droit universel à l’alternance, en d’autres termes, d’élargir et assouplir l’alternance pour la rendre accessible à tous quel que soit l’âge ou le statut de l’apprenant.